Lire et plaisirs

10 février 2011

enfin des news...

Elle s'appelait Sarah
Tatiana de Rosnay

Résumé : "Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de 10ans qui porte une étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met son petit frère à l'abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible.
Paris, mai 2002: Julia Jarmond,une journaliste américaine mariée à un français, doit couvrir la commémoration de la rafle du vVe d'hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais.

Elle s'appelait Sarah, c'est l'histoire de 2 familles que lie u terrible secret, c'est aussi l'évocation d'une des pages les plus sombres de l'Occupation. Un roman bouleversant sur la culpabilité et le devoir de mémoire, qui connaît un succès international, avec des traductions dans 37 pays."

Posté par emma M à 19:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


20 janvier 2010

En route pour une nouvelle série...

La princesse des glaces
Camilla Läckberg

Résumé : "Erica Falck, 35 ans, auteur de biographies, installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête (à moins qu'une certaine tendance naturelle à fouiller dans la vie des autres soit ici à l'oeuvre) Erica se convainc très vite qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point - et sur beaucoup d'autres-, l'inspecteur Patrick Hedström la rejoint."

camilla

Après avoir adoré les Millénium, j'avais hâte de commencer ce nouveau polar suédois, et encore plus une nouvelle trilogie. J'ai, dans l'ensemble, pris plaisir à lire Camilla Läckberg, mais certains dénouements sont beaucoup trop tirés par les cheveux et surtout, surtout..., on sort trop souvent et trop longtemps de l'intrigue première et du côté polar. L'histoire d'amour et les questions que se posent Erica sur sa propre personne sont assez inintéressantes et rende le personnage assez fade.

Je lirai tout de même sans aucune hésitation la suite, le prédicateur, en espérant un eu plus de suspense et d'action.

Editions Actes Sud, 384 pages, ISBN : 9782742775477.

Posté par emma M à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2010

Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage

Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage
Maya Angelou

maya_angelou

Résumé: " Dans ce récit, considéré aujourd'hui'comme un classique de la littérature américaine, Maya Angelou relate son parcours hors du commun, ses débuts d'écrivain et de militante dans l'Amérique des années 1960 marquée par le racisme anti-Noirs ses combats, ses amours. Son témoignage, dénué de la moindre complaisance, révèle une personnalité exemplaire. A la lire, on mesure -mieux encore - le chemin parcouru par la société américaine en moins d'un demi-siècle..."

"Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage libère le lecteur, simplement parce que Maya Angelou met en scène sa vie avec une maîtrise émouvante et une lumineuse dignité.
Les mots me manquent pour décrire un tel exploit, mais je sais que jamais depuis les jours lointains de mon enfance, lorsque les personnages de roman étaient plus réels que les gens que je voyais tous les jours, je ne me suis senti ému à ce point."  James Baldwin


Que dire de plus? ... Ce roman est tout simplement MAGNIFIQUE.
Tant de passages m'ont émue, choquée, interpellée....un livre à lire, encore et encore.... pour ne pas oublier.

je_sais_pourqoi


Extrait: " Quelle horreur d'être noire et de n'avoir aucun contrôle sur ma vie. Quelle cruauté que d'être jeune et déjà dressée à rester assise en silence pour écouter des accusations portées contre ma race sans aucune chance de les repousser. Nous aurions dû tos être morts. Tous crevés, en tas les uns sur les autres. Une pyramide de chair avec les Blancs formant la grande base, puis les Indiens avec leurs tomahawks, leurs teepees et leurs traités crétins, et les Nègres avec leurs serpillères, leurs recettes de cuisine et leurs spirituals leur sortant par les trous de nez. Les petits hollandais auraient dû tous se casser la figure dans leurs sabots, les Français 'étouffer avec leur vente de la Louisiane et les vers à soie bouffer tous les Chinois et leurs nattes idiotes. En tant qu'espèce, nous étions une abomination. Tous. "

Traduit de l’américain par Christiane Besse. Le Livre de poche, 2009. – 343 p.

et merci à chezlesfilles

16 décembre 2009

pour l'entrée ou l'apéro???

Verrine salée
rillettes de thon et poivrons

Mon amoureux est un accro des rillettes de thon et je n'en avais encore jamais fait, donc voilà, ce sera pour aujourd'hui.
Et dans ma période "entraînement et idées de noël" je me dis que ce pourrait faire de petites verrines sympas pour l'apéro ou pour une petite entrée avec autre chose... A voir!

100_2143

INGREDIENTS:
- une boite de thon de 120g
- 1 citron
- une cuillère à café de moutarde
- du sel et du poivre
- 1 cuillère d'huile d'olive
- 1/2 poivron rouge
- 1 oeuf
- herbes de provence

RECETTE:

  - Il faut donc mélanger la boite de thon (j'avais mis de  côté le jus de thon mais je l'ai ajouté à la fin car c'était un peu sec sans.) avec le jus de citron, l'oeuf dur, la cuiller de moutarde. Mixez le tout et ajouter ensuite une pincée de sel et de poivre ainsi qu'une cuillère d'huile d'olive.
- Coupez le 1/2 poivron en fines lamelles et faites-les revenir dans de l'huile d'olive avec des herbes de provence.
- J'ai préparé 6 petites verrines dans lesquelles j'ai d'abord partagé les rillettes de thon puis j'ai posé délicatement les lamelles de poivron dessus.

Cette recette est vraiment toute simple. Pour la quantité, j'aurais pu mettre qu'un demi citron car c'était tout de même assez citronné mais on a bien aimé ce goût très frais et assez relevé.
Ce doit être très bon en été et très sympa pour une petite soirée entre copains.

100_2144

Posté par emma M à 15:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 décembre 2009

Je m'entraîne pour noël..

Verrine sucrée
Speculoos, poire, mascarpone et chocolat

C'est la première fois que j'utilise du mascarpone et je suis vraiment très contente du résultat. C'est très facile à mélanger et tellement... Sinon j'ai acheté pour cette recette une boite de poires mais promis, la prochaine fois, je prendrai des vraies poires, quand ce sera la saison. Et pour les speculoos, et bien, rien de plus simple, je les ai coupés finement mais peut-être peut-on les écraser!!! je ne sais pas.

100_2137

Donc, recette pour 4 verrines:

INGREDIENTS:
- 8 speculoos
- une boite de poires
- 150g de mascarpone
- 1 oeuf
- un  sachet de sucre vanillé
- 100g de chocolat noir

COMMENT FAIRE?
1- couper très finement les spéculos et en déposer 2 dans chaque verrine.
2- Mélanger le jaune d'oeuf, le sucre vanillé et le mascarpone à l'aide d'un fouet.
    Battre le blanc de l'oeuf en neige et l'incorporer délicatement à la préparation.
    Bien mélanger et rajouter un peu de sucre si ce n'est pas assez sucré.
3- Découper les poires en petits dés.
4- Faire fondre le chocolat.
5- Prépare la verrine: une couche de spéculoos, une couche de mascarpone, une couche de poires, une 2° couche de mascarpone et le coulis de chocolat.

et le tour est joué!!! MMmmmhhh... C'est ma première verrine sucrée et j'en suis très fière!

                   100_2136                         

Posté par emma M à 18:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


13 décembre 2009

Mini-quiches!

Miam, miam...


100_2128


Aujourd'hui, j'ai testé pour la première fois un plat en silicone. J'ai investi dans un super plat flexipan (merci Fanfan pour cette découverte) pour des mini-tartes ou toutes sortes de petits délices alors je ne me suis pas trop aventurée pour l'instant et ai simplement fait 3 sortes différentes de mini-quiches...  C'était très bon et surtout beaucoup mieux présenté. Ce sera idéal pour de petits apéros.

 

Préparation:

          - Découper à l'aide d'un emporte pièces les fonds et les déposer délicatement dans chaque case du plat.

          - Préparer ma "pâte"  2 oeufs et 20 cl de crême liquide allégée.

100_2124                              100_2125

Recette n°1: mini-quiche lorraine

          -Faire revenir les dés d'allumettes dans un poêle et les déposer dans chaque case en ajoutant du fromage râpé. Verser la préparation dans chaque case et le tour est joué.

Recette n°2: mini-quiche courgettes-chèvre.

          - Couper une petite courgette en tous petits morceaux et les faire revenir dans une larme d'huile d'olive. Les déposer dans les cases.

          - Couper un morceau de chèvre et le couper en petits morceaux avant de le mélanger à la préparation. Verser la préparation sur les courgettes.

Recette n°3: mini-quiche tomate-chorizo.

          - couper un quart de tomate en petits morceaux et les déposer dans les cases, de même pour le chorizo et verser la préparation sur le tout..

100_2131

Posté par emma M à 14:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 décembre 2009

Les belles choses que porte le ciel

Les belles choses que porte le ciel
Dinaw Mengestu

les_belles_choses

Résumé: "Le jeune Sépha a quitté l'Ethiopie dans des circonstances dramatiques. Des années plus tard, dans la banlieue de Washington où il tient une petite épicerie, il tente tant bien que mal de se reconstruire , partageant entre ses deux amis, Africains comme lui, une nostalgie teintée d'amertume qui leur tient d'univers et de repères. Mais l'arrivée dans le quartier d'une jeune femme blanche et de sa petite fille métisse va bouleverser cet équilibre précaire... Un premier roman brillant et sensible par un jeune écrivain américain d'origine éthiopienne."

Je viens de terminer ce roman et je reste un peu en suspens. je crois que c'est un sentiment de tristesse et presque de compassion envers le protagoniste Sépha que je ressens à la fin de cette lecture.

"C'est ainsi que cela a commencé, avec nous trois assis un jeudi soir qui dressions pour la centième fois la liste des victimes d'un continent qui parfois ne semblait posséder que ça. Nous avions toujours été plus à l'aise avec les tragédies du monde qu'avec les nôtres. Coups d'Etat, enfants soldtas, famines, tout cela faisait partie du même lot de chagrins permanents que nous évoquions sans cesse, afin d'éviter nos propres frustrations et les déceptions causées par la vie. Il était tout simplement inévitable que les deux finissent par se rencontrer."

Sépha a-t-il vraiment tenter de se reconstruire après avoir quitté l'Ethiopie à cause de la Révolution? Si oui, pourquoi est-ce si dur de se reconstruire et de trouver des repères à l'étranger? Comment n'a-t-il pas trouver la force de réussir à atteindre le niveau social que son père avait en Ethiopie? Comment peut-on laisser le temps passer, ses espoirs passer, ses envies passer?

Certes mes questions sont peut-être dures au regard des difficultés qu'il doit avoir à vivre loin de sa famille, à comprendre l'assassinat de son père, à vivre avec les images de la guerre en mémoire... mais comment se laisse-t-il vivre ainsi, comment supporte-t-il cette vie si morne et monotone?
Je ne crois pas que la rencontre avec Judith aie véritablement bouleverser sa vie. C'est vrai qu'il touche du doigt "les belles choses que porte le ciel" (citation de Dante pour désigner l'espoir après l'enfer) mais y-croit-il vraiment? ne sait-il pas dès le départ que tout ceci ne durera pas?

Le portrait de cet immigré africain, qui souffre, seul et qui ne croit plus en rien, que nous fait Mengestu, est complexe. Le personnage est terriblement attachant et les réflexions qu'il mène nous montre combien il est difficile de sortir des clichés, des préjugés et du passé, comme il est difficile de vivre en suspension, coincé entre deux mondes, avec la sensation de n'être jamais à sa place.

"Que disait mon père, déjà? Qu'un oiseau coincé entre deux branches de fait mordre les ailes. Père, j'aimerais ajouter mon propre adage à ta liste: Un homme oincé entre deux mondes vit et meurt seul. Cela fait assez lngtemps que je vis ainsi, en suspension."

              mengestu                  Prix du roman étranger 2007. 


chezlesfilles Merciiii!!

 

Posté par emma M à 20:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 novembre 2009

petite note d'été!

Aujourd'hui il fait froid, très froid!!!
Alors faisons-nous plaisir en ressortant les petites mirabelles du verger de cet été
qui avaient été soigneusement congelées...
Quel bonheur!

100_2031


Ingrédients:
- 500g de mirabelles (je congèle toujours des sachets de 500g car c'est ce qu'il faut pour une tarte)
- 3 oeufs
- 100g de sucre en poudre. (je n'ai pas rajouter de sucre vanillé car je n'en avais plus)
- 120g de farine
- 30g de beurre fondu.
     (moi je mets du beurre demi-sel car je n'ai que ça et je vous assure que c'est très bon)
- 30cl de lait (c'est un peu au pif, mais à peu près ça)

Recette:
- Dénoyauter les mirabelles avant qu'elles ne décongèlent complètement sinon elle s'écrasent et elles ne tiennent plus.
- Couper chaque moitié en 4, il y aura plus de petits morceaux dans votre clafoutis et ce sera meilleur.
- Mélanger tous les autres ingrédients dans un récipient.
- Beurrer votre plat et poser les mirabelles au fond avant d'y ajouter la préparation.
- 40 minutes au four à 180° ou 200° degrés...

MMmmmm!!

100_2030

 

Posté par emma M à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2009

Rien que pour les filles.

J'aurais adoré être ethnologue
Margaux Motin


2008_04_09_margaux_motin2

Heureusement qu'elle n'est pas devenue ethnologue parce que je ne sais pas si Margaux Motin aurait eu le temps de nous faire rire autant avec ses illustrations. Je ne connaissais pas le blog et je l'ai donc découverte grâce à cette "BD".
C'est en fait l'histoire de Margaux, qui est une vraie fille, qui aime les trucs de filles ( et surtout les chaussures) et nous raconte donc ses trucs... toujours de filles, avec beaucoup d'humour, de dérision et d'originalité.
Je crois que je suis devenue accro et que je ne manquerai pas chaque matin d'aller faire un petit tour sur son blog, histoire de bien commencer la journée!!!
Bonne poilade à toutes!

2009_05_09couvmargauxmotin


Posté par emma M à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 novembre 2009

suite des crocos.

La valse lente des tortues
Katherine PANCOL


tortue 
" Ce livre est une bourrasque de vie...Un baiser brûlant du seul qu'on ne doit pas embrasser. Deux bras qui enlacent ou qui tuent. Un homme inquiétant, mais si charmant. Une femme qui tremble et espère ardemment... Un homme qui ment si savamment. Une femme qui croit mener la danse, mais passe son tour. Des adolescents plus avertis que les grands... Un homme qui joue les revenants. Un père, là-haut dans les étoiles, qui murmure à l'oreille de sa fille... Un chien si laid qu'on s'écarte sur son passage. Des personnages qui avancent obstinément, comme de petites tortues entêtées qui apprendraient à danser lentement, lentement, dans un monde trop rapide, trop violent..."


Quel plaisir de retrouver Joséphine et ceux qui l'entourent. J'ai beaucoup apprécié dans cette suite des Yeux jaunes des crocodiles, le côté policier qui s'est développé tout au long de l'histoire. Je crois que toute cette ces meurtres et l'énigme qu'ils ont entraîné m'ont empêché de me lasser des personnages.
Et bien spur, j'ai aoré tous ces moments de bonheur, d'amour, de retrouvailles...

En Livre de poche n°31453 , ISBN 978-2-253-12940-0, 753 pages.

Posté par emma M à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,